Top des palais russes

©ID1974
Grand palais du Kremlin, Moscou

Les palais de Russie, vitrine de l’empire des tsars

Les palais de Russie incarnent toute la puissance et la magnificence des tsars. Les plus grandioses se trouvent à Saint-Pétersbourg et dans ses alentours. Pierre le Grand est à l’origine de la construction du premier palais de la ville, aujourd’hui dénommé le Palais d’hiver. Les tsarines Catherine 1ère, Catherine II et Élisabeth Petrovna ont été également de grandes bâtisseuses de palais. Construits pour la plupart au XVIIIe siècle, les palais russes surprennent par le style européen de leur architecture. Cette particularité s’explique par la volonté d’offrir l’image d’une Russie moderne, ouverte sur le monde, en totale opposition avec un certain obscurantisme hérité des siècles précédents. La lumière omniprésente, la pureté des lignes et la richesse des intérieurs en font de véritables joyaux qui ne manquent pas d’émerveiller les visiteurs. La dynastie des Romanov s’est attachée à développer cette tradition architecturale jusqu’à l’abdication de Nicolas II en 1917. Si la Révolution russe a préservé la plupart de ces palais pour les transformer en musées, en ateliers ou en sanatoriums, les bombardements de la Seconde Guerre mondiale en ont fortement endommagé une partie. Ceux-ci ont été entièrement remis en état sous l’ère soviétique et sont aujourd’hui plus somptueux que jamais. Ces hauts lieux de la culture russe se visitent en toute saison. Ils sont aussi resplendissants sous la neige que sous le bleu des ciels d’étés.

Les palais de Russie : top 5 des plus prestigieux

Palais de Peterhof

Ce palais est situé à 25 km de Saint-Pétersbourg. Pierre le Grand souhaitait qu’il surpasse en beauté le château de Versailles. Avec son jardin à la française, sa Grande cascade et ses 268 mètres de façade, ce trésor d’architecture ne peut que susciter l’admiration.

preto_perola

Palais d’Hiver

Ce palais, qui a constitué la résidence officielle des tsars de 1732 à 1917, abrite aujourd’hui le musée de l’Hermitage de Saint-Pétersbourg. Avec ses 1500 pièces, il a été conçu pour impressionner et refléter l’étendue du pouvoir des souverains russes. Au fil de sa visite se dévoilent des trésors de l’époque de Catherine la Grande ainsi qu’une impressionnante collection d’art.

Palais Youssoupov

Le palais Youssoupov de la Moïka se situe à Saint-Pétersbourg. Jusqu’à la Révolution de 1917, il appartenait à la famille du même nom, qui était alors la plus influente de Russie après les Romanov. Considéré comme l’un des plus beaux palais de la ville, il offre un parcours de visite consacré à la vie de la noblesse durant l’époque tsariste.

Palais Pouchkine

Ce palais, cher au cœur de l’épouse de Pierre le Grand, a longtemps constitué la résidence d’été des tsars. Son nom de Tsarskoïe Selo a été transformé en Pouchkine en 1937, pour fêter le centenaire de la mort du célèbre poète. La réplique de la Chambre d’ambre et l’enfilade dorée du Grand Hall constituent ses pièces maîtresses.

Mistervlad

Palais de Marbre

Ce palais somptueux, également appelé Palais Constantin, se situe sur les quais de la Neva, à Saint-Pétersbourg. Construit pour le prince Orloff, il représente un très bel exemple de style néoclassique. Comme son nom le laisse supposer, l’une de ses particularités est d’être recouvert de plusieurs variétés de marbre.